Album - Ténéré

<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa
<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p>
<p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p>
<p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa

<p>Entre A&iuml;r et T&eacute;n&eacute;r&eacute; s'&eacute;tend ce que les gens d'ici appellent la &quot;Bordure&quot;.</p> <p>L&agrave;, les sables du d&eacute;sert viennent mourir en vagues contre les flancs noirs des montagnes.</p> <p>Changement de couleurs au fil des heures: sable blanc se teintant de jaune, virant &agrave; l'ocre apr&egrave;s le miracle de la pluie alors que -magie- na&icirc;t un kori (oued); myst&egrave;re du soleil couchant... Et puis plus tard, la visite du vieil Attwa

Publié dans album