Neige au pied de Saint-Hilaire

Publié le par François

Formes étranges, raides, sorties d’un rêve en file indienne, rappels d’une récolte déjà ancienne.
Sillons masqués.
Un lièvre est passé, qui n’a pas laissé beaucoup de souvenirs.

*
Pour lire l'article précédent (Lumière du soir), cliquer ici.

Publié dans quotidien

Commenter cet article

François 15/03/2006 00:22

Paysage désolé et émouvant, il me rappelle un cimetierre militaire datant de la 1e guerre mondiale que j'ai vu sous la neige, toutes ces croix émergeant de la neige dans ce paysage désolé m'avaient noué les tripes.

la gre 06/03/2006 17:30

ouahou !

Linda1and5 03/03/2006 21:11

Ah ben tant mieux parce que j'aime pas quand on touche aux couleurs... On sait plus ki a fait le boulot, le photographe ou la machine. Cela étant, pour les nuls comme moi, heureusement qu'il y a la touche "Améliorer"... Hi hi.. mais tout le monde sait que je suis pas photographe!!!!

François 03/03/2006 15:13

Merci à tous...
Linda> Ce sont les vraies couleurs. Il m'arrive parfois de reprendre l'éclairage avec un vieux Paint Shop Pro (version 4.0, c'est te dire si je suis à la mode!) mais je ne touche jamais aux couleurs...
Michel> Ni vigne ni pieux... Ce sont les restes des tiges de maïs de la récolte passée... :))

Michel 03/03/2006 10:54

C'est quoi ces nombreux pieux ? C'est une vigne ? Mais alors il y a bonne hauteur de neige !!!