Chair à patrons

Publié le par François

Ooohhh, ça n’a pas l’ampleur des manifs parisiennes ou d’autres grandes villes françaises…!
On pourrait même dire que ça fait un peu minable, 200 manifestants (en comptant les chiens)!
Faut dire que Verdun est –comment dirais-je…- un peu morte politiquement…
Aussi froide que les macchabées de ses champs de bataille...
Bloquée, blindée...
Endormie par des décennies de "conservatisme-godillot", par le dépeuplement de la Meuse et par la présence du Centre Mondial de la Paix qui sommeille profondément là-haut, près de la cathédrale...

Mais tout de même… je ne crois pas que l’on y ait souvent vu pareil mouvement de foule
depuis près de 90 ans… !
Ce mouvement des jeunes est bien rafraîchissant et j'en viendrais presque à espérer que les Français
en ont ras la casquette de se faire prendre pour des cons.

En démocratie, le premier devoir de l’Etat est de protéger sa population.
Faillite complète des gouvernements Chirac successifs (y compris celui de la période jospinale) sur ce plan.
Malgré le fait qu’il ait été élu avec une majorité qui n’a rien à envier à celle de Biélorussie, le pouvoir chiraquien s’est lui-même discrédité, a perdu toute légitimité en ne défendant que les intérêts des lobbies financiers au détriment de la population française.

Il serait temps que l’ensemble de notre classe politique –ces tordus qui veulent tant y mettre les Français- se mette enfin au travail et cesse de considérer la mondialisation et le libéralisme comme des fatalités…
Tous sont payés, eux, (et grassement) pour travailler et avoir des idées qui
aboutissent au bien-être de la population.
Ils feraient bien de s’en souvenir avant qu’il ne soit trop tard.

*
Pour lire l'article précédent (Abbaye de l'Etanche, romantisme et vieux bidon), cliquer ici.

Publié dans Pensées en vrac

Commenter cet article

Grenouille de Bénitier 30/03/2006 22:07

Cet escalier m'a l'air bien raide, et c'est vrai que ça a une impression 19ème siècle.
Quant à notre classe politique, il faudrait penser à la renouveler... Depuis 30 ans, on voit pratiquement toujours les mêmes têtes de père en fils.

philippe charpentier 30/03/2006 19:32

Colette ,l'ecrivain? je pensais qu'elle n'etait plus de ce monde....

colette 30/03/2006 18:24

Oui François,  bien être de la population d'en bas, il s'en occupe, il s'en occupe, A SA FACON," il y a plus de pauvre que de riche", "prenons au pauvre", ça c'est J. Chirac qui l'a dit.
Si ils veulent que l'ouvrier, ne dit rien, le mieux est la précarité à tous va. (et le gouvernement est tout dévoué au Médef)
Et puis nous ne sommes plus en démocratie, lorsque le peuple s'exprime "référendum" ou manif massive, nenni, le peuple n'est plus entendu depuis longtemps ! la voix de la rue, ils connaissent pas ! 
Cela fait longtemps que je ne suis plus aller dans mon blog politique sur over-blog, je crois que je vais y retourner.
Colette

philippe charpentier 30/03/2006 12:13

On dirait une photo prise au temps d'Emile Zola à part les jeans! (mondialisation?)C'est sur qu'yen a qui sont payés a rien foutre. Par contre tu sais bien que la mondialisation est déjà faite et d'une certaine façon le coté positif de la chose c'est que tôt ou tard nous réaliserons que nous sommes ( devons êtres) tous solidaires car sur un tout petit vaisseau (tres fragile) dans l'espace: la terre !