Ramadan: fil noir, fil blanc...

Publié le par François

 

Publié dans Fez

Commenter cet article

xav 14/10/2006 16:11

Bonjour,
Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.site.cx  !
Bonne continuation

Eric LOW 05/10/2006 11:55

très beau reportage & très poétiquement écrit

Linda1and5 04/10/2006 22:53

J'aime l'histoire qui tient à la couleur d'un fil. Sinon, ici y a des femmes qui font la gym tout en faisant le ramadan et le soir quand on fait la cardio et la gym tonic, elles tiennent le coup, faut voir ça! Personne peut se douter qu'elles ont rien bouffé depuis des heures et des heures! Elles sautent (ou se la saute) comme les autres ! Au fait, quelle photo !

bellelurette 04/10/2006 13:37

PS : Je te fais part de la naissance de mon blog... Il est si petit qu'il n'y a pas encore grand chose dessus, mais il ne demande qu'à grandir. Et j'attends avec patience ta carte postale.

Grenouille de Bénitier 03/10/2006 16:50

Très intéressant cette description du ramdam en direct live. Je ne comprends pas très bien cette coutume de se priver dans la journée pour se goinfrer le soir venu. Ca ne m'apparaît pas très "spirituel". Il y a quelques années, j'ai fait l'expérience du jeûne, pour d'autres raisons que religieuses, et j'ai constaté que c'était le premier jour le plus difficile. Dès le deuxième jour, la sensation de faim disparaît et au bout de 6 ou 7 jours on a l'impression qu'on n'aura plus besoin de  manger de toute sa vie... C'est d'ailleurs juste une impression parce que dès qu'on porte un aliment à sa bouche, on trouve ça tellement bon, qu'on a envie d'en manger encore et encore. Ce qu'il ne faut pas faire évidemment.