La lutte pour la vie...

Publié le par François

L'arbre (un Hêtre) a été abattu.
Au cours de l'opération, quelques bourgeons ont été arrachés de leur branche.
Sont tombés sur le sol humide.
Ont tout de même tenté de se développer, de produire des feuilles. Coûte que coûte.
Ont fini par faire une sorte de bijou baroque...

Le végétal ne renonce pas; ne se résigne pas; ne se demande pas si le combat est perdu d'avance.
Il résiste; ou il meurt.
C'est tout.
Le plus souvent, la résistance, ça marche.
*
Pour lire l'article précédent (Doutes), cliquer ici.

Publié dans Vies minuscules

Commenter cet article

Christian Adams 29/05/2006 21:33

Comme le dit Michel c'est très beau.Les couleurs sont superbes.

Michel 27/05/2006 23:52

En tout cas c'est très beau : les couleurs, l'aspect gaufré.

Grenouille de Bénitier 27/05/2006 14:12

C'est commun à tous les êtres vivants, ce désir de vivre qui est plus fort que tout. Près de chez moi, la mairie a fait abattre un platane qui soi-disant était malade; après l'avoir coupé, il a été arrosé de désherbant ; il a repoussé, on l'a de nouveau arrosé de désherbant ; il a repoussé. Finalement, ils ont quand même eu sa peau.

François 27/05/2006 13:09

Coumarine> Oui... Une leçon de vie. Nous (l'être humain) devrions y penser plus souvent...
Dieudeschats> Mais même quand on sait qu'il y a peu d'espoir, il faut résister. Le monde qui vient nous demandera beaucoup de résistance(s)... Du moins, je le crois.

dieudeschats 27/05/2006 11:46

Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait...